Lors de l’année 2018 personne n’aurait pu douter une grande crise allez bientôt frapper notre pays. La crise des gilets jaune !!! Les Gilet jaunes sont une partie du peuple qui a décidé de ne plus se laisser faire par les succincts gouvernements qui n’ont eu de cesse que de ruiner le pays en oubliant le petit peuple. Emmanuel Macron le président des riches plein de belles promesses a complètement abandonné cette partie du peuple en ne tenant pas des promesses qu’il avait faites avant son mandat. La première étant celle de la limitation des routes nationales (voie rapide) à 80 km heure au lieu de 90 habituel, cela n’as vraiment pas plu aux usagers de la route après les nombreuses extorsions financière due au radar fixe.

Il faut réfléchir à deux fois avant d’agir avec le peuple français

C’est ce que le gouvernement Macron n’a pas fait avant de passer faire passer cette loi qui allait déclencher le début d’une contestation sans précédent. On peut dire que la taxe sur les carburants à sonner le glas de la République en marche et du gouvernement de Monsieur Macron, car c’est elle qui a finalisé le déclenchement de la crise des gilets jaune. Aujourd’hui en 2020 les gilets jaunes son plus fort et plus nombreux que jamais et mettent as mal le gouvernement de Macron après plus d’un an de manifestation hebdomadaire. Pour couronner le tout le gouvernement de Monsieur Emmanuel Macron n’a rien trouvé de mieux à faire que de réformer les retraites avant les vacances de Noël ce qui a engagé les syndicats dans le conflit, qui font maintenant corps avec les gilets jaune et qui ont augmenté les rangs de la contestation. Après les différents gouvernements que le peuple français a subi et la répression policière plus violente que jamais, la révolution guette notre pays et ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez.

À voir : https://www.tiregom.fr/guide/entretien/produit-anti-crevaison

En terme de répression policière, nous sommes arrivés à un point ou même ce qui défendait encore la justice ne sont plus de son côté. Les ministre de l’Intérieur et de la justice sont complètement dépourvu de sentiment, ils font leur travail tel des machines à qui on donne des ordres et qui n’ont pas de sentiments ou de compassion à l’égard de ceux qu’il condamne. Tout en protégeant les forces de l’ordre à l’aide de l’IGPN le ministère de l’Intérieur essaie de casser la contestation à coups de matraque de gaz lacrymogène et de musculation de multiples à l’aide des lanceurs de balle de défense.

Malgré cela, la contestation ne s’éteint pas elle grandit, s’amplifie et rallie toujours de nouvelles personnes à sa cause. Nous devrions voir d’ici peu de temps la plus grande partie du peuple français dans la rue, mécontent d’un gouvernement qui ne fait que la stigmatiser, la menacer, privatiser tous les biens de la République, qu’elle a mis tant de temps à construire.

À lire aussi : Les politiques et la musique

Impossible de revenir en arrière certains, gilets jaunes vous le diront nous sommes arrivés à un point de non-retour et il faudra que le gouvernement et tous ces acteurs paye. Là où certains parle de dictature d’autres non-même plus les moyens le courage d’aller se battre contre la répression policière les réformes incessantes et inconvenantes du gouvernement. Où tout cela va-t-il nous mener ? Mr Macron, nous attendons votre réponse !!!

Venez découvrir notre meilleur comparatif bombe anti crevaison