Politique de produit : Définition

politique produit

Définition de la politique de produit

La politique de produit, ou politique produit, est le premier élément du marketing mix, qu’on appelle également plan de marchéage ou 4P. Les autres politiques de ce plan de marchéage sont :

– la politique de prix

– la politique de communication

– la politique de distribution

 

La politique de produit consiste à définir toutes les caractéristiques d’un produit pour que ce dernier soit le plus compétitif possible, pour qu’il soit conforme à l’attente des clients et pour qu’il se distingue de ce que propose la concurrence.

En ce sens, une entreprise va donc prendre un ensemble de mesures et de décisions pour répondre avec précision à la demande du marché. Ces mesures concerneront divers aspects du produit, comme sa marque ou encore son design, et l’on parlera alors de dimensions du produit.

A lire aussi : Qu’est ce qu’un régime politique ?

Les dimensions du produit

produitCertains éléments sont communs à tous les produits et d’autres sont spécifiques à un produit ou à un service donné. Dans ce cadre, l’entreprise va, selon ses particularités, travailler sur les dimensions ci-dessous :

– Le choix d’une marque pour le produit : celle-ci pourra être une marque nominative, figurative ou être un copyright.

– Les caractéristiques du produit : fonctionnalités, design, performances etc… En d’autres termes, tout ce qui permet de répondre aux attentes du client tout en créant une identité visuelle au produit.

– La qualité du produit et les normes de qualité : qualité de la finition, matériaux utilisés etc…

Les services et options proposées : SAV, garanties, assurances, livraison etc…

– Le packaging du produit : conditionnement, emballage et étiquetage.

 

De plus, ces produits pourront faire partie ou non d’une gamme. Cette gamme de produits sera caractérisée par trois aspects qui sont sa largeur, sa profondeur et sa longueur :

 

– La largeur d’une gamme est le nombre de lignes de produits d’une marque.

– La profondeur d’une ligne est le nombre de produits contenu dans cette ligne.

– La longueur d’une gamme est le nombre total de produits à l’intérieur de la gamme.

Voir également : Qu’est ce qu’une politique d’austérité ?

Le cycle de vie du produit :

De manière classique, un produit connaît un cycle de vie en quatre temps :

– Une phase de lancement : pendant laquelle le produit est introduit sur le marché après avoir été conçu. C’est une période de faible croissance mais aussi de faible profit à cause de tous les frais engendrés par le développement du produit puis par son lancement.

– Une phase de croissance : pendant laquelle les ventes du produit doivent augmenter très fortement. C’est pendant cette phase que les profits s’accélèrent et que la concurrence commence à apparaître.

– Une phase de maturité : avec un niveau maximal atteint de bénéfices, une forte concurrence en place et une stabilisation des ventes due à une bonne implantation du produit chez les clients.

– Une phase de déclin : pendant laquelle les ventes vont baisser, les prix vont diminuer et les bénéfices vont s’amoindrir.

En fonction de chacun de ces cycles, l’entreprise devra adapter sa stratégie afin d’innover, de renouveler son produit, ou sa gamme de produits, mais aussi afin de faire face à la concurrence en créant un nouveau produit, en baissant ses prix etc… On parlera dès lors de stratégie produit.