Lors d’une visite au mois d’août 2017 notre cher président Emmanuel Macron qui avait pris la décision de retourner au Fort de Brégançon qui est le lieu de vacances des présidents de la République depuis assez longtemps et qui est construit sur un des îlots de la Côte d’Azur près de la petite ville très charmante de Bormes-les-Mimosas, a décidé récemment dis faire construire une piscine. Peut-être que notre cher président n’aime pas l’eau salée malgré le fait que le Fort de Brégançon reste un des joyaux de la Côte d’Azur autant du côté de l’architecture que de son lieu de construction paradisiaque.

Bien entendu l’Élysée à confié à la presse que le projet n’était pas encore abouti et qu’il restait pour l’instant en étude, car il soulève de nombreuses questions aussi bien au niveau de la technique et de la finance qu’au niveau de son droit à modifier le Fort de Brégançon. Monsieur Emmanuel Macron qui se croit tout permis avance des arguments que lui seul trouve solide afin de pouvoir faire installer dans le fort de Brégançon une piscine et ses excuses sont du style, je cite la plage privée du Fort de Brégançon à une trop grande exposition au regard.

A examiner : https://www.youtube.com/watch?v=ye6o59Obfoo

Alors comme ça le président des riches se prend non seulement pour le roi, mais en plus, il est pudique. Pudique ou peut-être tout simplement parano, car il sait que le peuple de France, aujourd’hui, voudrais bien avoir sa tête comme il a eu celle de Louis XVI. Il est vrai que le fait que le président soit exposé sur une plage privé ne le protège pas d’éventuelles assassinat et en contre-mesures, il faudra des gardes du corps est un bateau de surveillance pour assurer sa sécurité. Mais cela ne le protégera pas de la noyade dans tous les cas. Je vois d’ici les gardes du corps en train de plonger pour arrêter une rascasse qui aurait piqué Emmanuel Macron et sa femme au pied et qui sera condamné à 1 ans de prison ferme pour atteinte à la sécurité du président de la République comme certains gilets jaune, on en fait les frais.

Du côté financier, on a eu vent du coup estimé des travaux, qui coûteront entre 5 et 11 000 €. Monsieur le président cette fois a l’air de vouloir rester correct même si il se moque ouvertement du monde encore une fois, on se retrouve face à un homme politique qui non-content d’avoir détruit notre pays se permet en plus de s’assurer encore plus de confort et de faire construire une piscine dans un fort historique qui n’a pas lieu d’être. Au lieu de s’occuper de son peuple et surtout de relancer l’économie de notre pays, il préfère vaquer à des occupations dont seuls les riches peuvent profiter.

À voir aussi : Pierre de Saintignon, proche de Martine Aubry s’est éteint

C’est un scandale que la presse a évoqué de façon nonchalante et qui n’a pas forcément marqué les esprits temps le président de la République Monsieur Emmanuel Macron s’attaque à son peuple à tous les niveaux et se fout littéralement de son bien-être. Néanmoins, on peut considérer que la construction d’une piscine dans le fort de Brégançon n’est qu’en soit un petit détail qui n’a que peu d’importance à nos yeux et qui de toute façon qu’on le veuille ou non sera mener à bien si c’est le désir de notre cher président.

Venez visiter notre meilleur comparatif piscine hors sol bois